Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

In short

tadlachance is an art association dedicated to nomad, relational and contextual  art practice founded In 2002 by Madeleine Doré and Françoise Rod.
The association  creates reflexive spaces that offer opportunities to perceive daily life differently. tadlachance has developed activities as those relating to the hospitality and opportunities provided for ‘nomad’ artists en route through France. tadlachance is dedicated also to special, one-off installations, contextual projects.  interventions, and multi-cultural art events in public spaces, facilitates research, and brings people together from a wide variety of cultural backgrounds.

Pages

Publié par tadlachance

Des rêves plein les mains

L'artiste demande aux gens de souffler leur rêves dans un bolL'artiste demande aux gens de souffler leur rêves dans un bol
L'artiste demande aux gens de souffler leur rêves dans un bol

L'artiste demande aux gens de souffler leur rêves dans un bol

Sylvaine Chassay recueille les rêves des habitants de Cuges Les Pins dans des bols confectionnées à cet effet, elle les amène ensuite au sommet de la colline surplombant le village pour que la nature, la pluie le soleil les entraînent vers leur réalisation.

vers leur réalisation. 

Etape Nomade 2016 Sylvaine Chassay

L'association tadlachance est heureuse d'accueillir l'artiste Montréalaise Sylvaine Chassay en résidence à Cuges Les Pins.

Le travail de Sylvaine Chassay est à la jonction de l’art contextuel et participatif, multiforme, il s’exprime par le biais d’installations, d’interventions in situ, in socius et d’actions performatives. Notre condition humaine occidentale et son évolution constituent le point central de ses préoccupations. Elle observe, examine et questionne notre mode de vie, nos contrariétés, nos valeurs collectives et individuelles, s’incluant dans ce processus tout autant que ses contemporains. En ressort des œuvres en forme de propositions offertes à la participation.

Chaque projet démarre par une piste intuitive à partir de laquelle elle effectue des recherches sur le terrain. Ces explorations l’amènent à trouver la clé de voute du projet, autour de laquelle s’articulent graduellement les autres composantes de l’œuvre. Les questions de transmission, de mémoire, de communication, d’attention à l’autre et envers soi-même constituent ses préoccupations majeures, qu’elle partage avec les participants lors du processus de création ou, selon le projet, lors de la présentation de l’œuvre.

Après l’obtention de son Baccalauréat en arts visuels (UQAM, 1994), Sylvaine Chassay a complété des études supérieures en France, où elle a vécu pendant dix ans. Ses œuvres se sont déployées dans plusieurs pays dont l’Angleterre, le Danemark, le Canada et le Japon, lors d’évènements, de symposiums, d’expositions, ou dans des lieux publics. Elle est récipiendaire de bourses du CALQ et de la Sodec, et s’implique activement dans le milieu des centres d’artistes autogérés du Québec depuis son retour à Montréal.

Etape Nomade 2016 Sylvaine Chassay