Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

In short

tadlachance is an art association dedicated to nomad, relational and contextual  art practice founded In 2002 by Madeleine Doré and Françoise Rod.
The association  creates reflexive spaces that offer opportunities to perceive daily life differently. tadlachance has developed activities as those relating to the hospitality and opportunities provided for ‘nomad’ artists en route through France. tadlachance is dedicated also to special, one-off installations, contextual projects.  interventions, and multi-cultural art events in public spaces, facilitates research, and brings people together from a wide variety of cultural backgrounds.

Pages

Publié par tadlachance

Ad ognuno la sua p'arte VI est un événement d'art contextuel et relationnel sur toute une journée dans un petit village en Ligurie : Villatalla. Grand succès pour cette quatrième édition. Les oeuvres des artistes font découvrir les beautés du village, comme Villatalla sert d'écrin et fait ressortir le travail des artistes.

 

25 artistes sont présents, venus de tous horizons, de Corée, de Honk kong, du Canada de Bulgarie, de Berlin, d'Amsterdam, de Londres, de Zurich, d'Aix en Provence, de Florence, de Nice, de Sion, etc...

JOO-YOUNG KIM, artiste coréenne présente choum yourte de la tundra, une installation et une performance sur le thème du nomadisme.

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017
Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017  Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

SU KIM est une commissaire qui vient de Séoul. A l'occasion  d'ad ognuno la sua p'arte elle a présenté son travail sur les avant gardes coréennes des années 60 et 70.

 

Su Kim accompagne et aide Joo-young Kim dans la réalisation de son travail.

Su Kim accompagne et aide Joo-young Kim dans la réalisation de son travail.

PENKA MINCHEVA venue de Bulgarie pour l'occasion présente une forêt d'oliviers. Elle nous explique :Je travaille souvent avec des matériaux que je trouve. J'ai un logement temporaire où de la fenêtre je vois tant d’oliviers. J’étais assise dans la cuisine et j’ai vu aussi un olivier gravé sur ma chaise. J’ai créer une petite forêt d’arbres dans ma cuisine en utilisant le fusain et du papier et la technique de frottage, comme lorsque l’on dessinait des sous quand on était petits. Ensuite en me promenant j’ai trouvé une citerne.  J’ai pensé qu’il me plairait partager ma forêt avec tous et la porter dans la nature. L’eau aide a faire refléter mes arbres avec les vrais ou faire refléter les vrais arbres avec ceux que j’ai crées.

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017
Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

SYLVAINE CHASSAY vient de Montréal. Elle propose pour cette quatrième édition rythmes. Une installation qui permet aux spectateurs  de se mettre a l'écoute des battements cardiaques de leurs proches. De grands coussins destinés a cet acte intime et affectueux attendent les participants.

Son travail fait partie d’ une esthétique de l’attention.

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017  Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

JESSICA PADT vient d'Amsterdam, elle est  tapissière, elle présente une sculpture en tissus. Il s’agit d’un plat de raviolis qui attendent d’être mangé.

 

PHILIPPE CIOMPI présente une installation sonore appelé Scelta cieca choix à l’aveugle. Collectionneur de sons autour du globe, l’artiste qui vit entre Londres et Genève,  Philippe Ciompi  propose un déplacement du visuel à la perception auditive, il invite les gens à une exploration de notre perception sonore des ambiances quand les yeux sont au repos. Une expérience à faire les yeux fermés en laissant l'espace visuel derrière soi et en s'ouvrant aux espaces du son. 

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

GIUSEPPE PINTUS présente dans quatre lieux différentsHo perso l'ordito     ( j’ai perdu la trame de base). Il raconte :  ...Quand j étais petit, au printemps, les femmes de mon village en Sardaigne se réunissaient en petits groupes et construisaient des bases pour les métiers à tisser. Dans les rues tranquilles elles enfilaient des bâtons dans les murs de pierre  et elles allaient d’avant en arrière avec des grosses pelotes de fils pour préparer la base du tissage … De ce souvenir j' ai crée ce travail pour Villatalla 2017: Ho perso l'orditoUne tentative artistique et nostalgique de jeter des fils de base communs de travail et de relations en société.

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017  Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

Wolf Von  Waldow  vient de Berlin pour l'occasion il crée pétanque. Une oeuvre dans les fenêtres du cabinet médical. Lorsque l’on regarde par la fenêtre l’on voit des joueurs de boules (une activité très importante à Villatalla), et l’on voit aussi les fenêtres d’en face où les images de l'oeuvre continuent de dialoguer et de se répondre. Une oeuvre qui permet de voir au delà, en de çà des fenêtres.  La boule de  Pétanque devient le rond de la terre, un coeur, une boule qui vole dans le ciel.

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017
Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

Elena Panayotova vient de Sofia elle présente devant l'église La toile des souvenirs secrets. Un petit meuble d'où sortent des objets  trouvés dans ou autour du village. " Ils racontent les histoires du passé des gens qui ont vécu ici ". L’artiste joue avec la forme et la signification des objets ainsi que leur souvenir.

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017  Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

WAI KIT LAM vient de Hong Kong. Sa pratique artistique  inclut la photographie, l’art vidéo, le texte  et le son. A Villatalla, elle crée un petit autel comme ceux que l’on voit dans le village. Là il y a un cahier à ouvrir, une petite bible pour les saints abandonnés accompagné de sons.

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017  Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

Pour le peintre et sculpteur allemand Heiner  Böttger la tête humaine et les différentes expressions du visage sont une  grande source d'inspiration. Pour ses sculptures, il utilise des matériaux archaïques comme l'argile, le métal  ou le bois. Ses peintures sont généralement faites d’acrylique sur toile ou sur bois. La fille e la petite fille d’ Heiner Böttger vivent a Villatalla.

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017  Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

madeleine doré artiste du Quebec, vivant en France, développe un art du contexte. Elle travaille souvent  avec du  matériel d’ usage  courant que l’on jette et qu’elle a envie de recycler. Elle recueille, transforme, construit. Ici, les couverts de plastique, fourchettes, cuillères, couteaux deviennent des spirales, des notes de musique pour un ballet ou des broderies, des coquillages ou des fossiles qui ont leur vie propre.

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017  Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

madeleine doré expose également une série de polaroids retraçant un moment du processus artistique des artistes participants à cette quatrième édition, la collaboration avec les habitants du village, les repas partagés et toute la construction de cet événement festif.

 

ALAIN BRUNET est partisan d’un "minimalisme productif", l’artiste par un geste simple  en fait ressortir toutes les possibilités. Il a demandé à deux familles de trois générations de donner 10 coups de scie sur des baguettes en bois. Avec les bouts obtenus il crée des lignes aux dessins personnels et  imprévus. Chaque ligne représente la manière d’être d’une personne.

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017  Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

Jürg Heibesen construit des sculptures en équilibre avec de  grandes pierres.  Il y en a 10 qui sont en équilibre précaires, Tous les soirs et les matins Jürg remets en place, celles qui sont tombées à cause du vent des sangliers ou des voitures.

Il nous fait aussi découvrir  l’hang, un étrange instrument qui provient du centre de la Suisse. Il nous proposera une de ses compositions.

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017  Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

JEAN-LOUIS PAQUELIN et VALERIE MORRAJA présentent Chromatics experiments une recherche approfondie sur les couleurs et leurs interactions sur la perception. Des lunettes en couleurs ainsi qu'un point de vue rouge sur le paysage donnent à expérimenter l'importance psychologique, affective et thérapeutique du regard chromatique sur le monde.

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017
Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017  Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

FRANCOISE ROD est co-fondatrice avec  Madeleine Doré de l’associatione tadlachance, organise des événements d’art et des résidences, elle est la commissaire de ad ognuno la sua p’arte. Pour cette quatrième édition, elle présente Constructions; des contenants transparents remplis d'huile d'olive sur des miroirs. Cette construction en huile d’olive révèle  la vision d'une construction parallèle, cachée. Lorsque l'on  construit  dans la matière, on construit également à un niveau caché plus subtil. Une construction dans le ciel.

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017  Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

MAELLE CORNUT vient de Sion en Suisse, ses recherches  impliquent l'utilisation de concepts  liés a la sociologie, a la biologie et a la botanique. L'artiste a créé des traces de plantes disparues ou en train de disparaître du paysage local. Elle a travaillé avec de la peinture phosphorescente pour faire sortir ces plantes sorties de l’ombre de l’oubli.  Elle a choisi une grotte qui  fait aussi penser a la peinture rupestre et aux plantes endémiques de cette époque.

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017  Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

MIKAELA MARIA DRUX vit à Zurich, pour ad ognuno la sua p'arte elle exécute des portraits en direct avec du café.

Elle nous propose aussi une performance aux sons de Rap et aux accents de viva Villatalla, un grand moment de convivialité.

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

Menno Schrap vient de hollande, il présente un impluvium digitale projeté sur le sol de sa cave avec des gouttes d’eau et des sons d’eau. Son titre : Come un pesce nel acqua.

 

Il s'agit d' une mosaïque romaine, faisant partie de ruines archéologiques d'un implovium (une citerne recueillant les eaux de pluie) qui semblent reprendre vie grâce aux gouttes d'eau qui tombent.

 

Les créatifs du village répondent aussi présents ainsi la famille GAZZANO présente : castata, elle nous présente une variation sur l'importance du tas de bois.

AMBRA TRUCCO présente une série de ses peintures :

ALFREDO ZANAZZO participe lui aussi en montrant deux petites réalisations :

 

Les guides du villages  sont les enfants du village. Il sont une vingtaine qui occupe ces postes clefs sous la direction du jeune Pietro Gazzano. Guides italiens, français, anglais ou allemands ils partagent leur bonne humeur et leur connaissances avec enthousiasme.

 

Les artistes d' ad ognuno la sua p'arte 2017

Les habitants du village organisent une loterie où chaque coup est gagnant. Des cadeaux pour les petits et les grands font  beaucoup d'heureux.

 

Commenter cet article