Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

In short

tadlachance is an art association dedicated to nomad, relational and contextual  art practice founded In 2002 by Madeleine Doré and Françoise Rod.
The association  creates reflexive spaces that offer opportunities to perceive daily life differently. tadlachance has developed activities as those relating to the hospitality and opportunities provided for ‘nomad’ artists en route through France. tadlachance is dedicated also to special, one-off installations, contextual projects.  interventions, and multi-cultural art events in public spaces, facilitates research, and brings people together from a wide variety of cultural backgrounds.

Pages

 
Résidence au Tordeur, centre de création, d’essai et de diffusion en art actuel au Québec. Du 25 au 29 Juillet 2006, dans le village de l’Isle Verte et a l’Île Verte.
 Elle est conçue pour être transportable sur des bicyclettes. Ce mode de transport permet d’amorcer l’échange avec les nombreux voyageurs à vélo qui s’arrêtent au village et vont sûr l’Ïle. La couleur rose est privilégiée et les différents objets interratifs qui composent l’installation sont aussi de teintes éclatantes. Cet attirail portatif lumineux sert à la fois de signalétique et interpelle les gens au passage avant de nous arrêter et de déployer notre installation en des lieux précis. Les espaces relationnels choisis pour nos interactions sont ceux où la plupart des voyageurs s’arrêtent : au cœur du village de l’Isle Verte, devant l’église, à l’office du tourisme, au camping, au café du Tordeur et à une petite halte dans l’île Verte. Nous déployons notre installation à différentes heures du jour ou d’affluences touristiques.
 
Le dispositifs visuel ludique crée un effet de surprise immédiat. Sous forme de jeux, les gens sont invités à faire des expériences à partir de leurs trajets personnels et leurs topologies intimes. Ils sont amenés à interroger leurs parcours, leurs déplacements intuitifs et géographiques.



Il peut s’agir par exemple, de dessiner un point qui représente son lieu de naissance, de tirer des traits pour chacun des endroits où l’on a habité, d’ajouter ses voyages et ainsi de suite de tracer sa cartographie personnelle.